Perspective cathare : Dieu, Diable et le monde
Nous avons l’habitude de situer le dualisme chrétien au moyen âge, à une époque où fleurissaient les cathares. Pourtant, une telle interprétation du christianisme trouve ses fondements dans les textes évangéliques, notamment dans la correspondance de Paul. A l’autre bout du temps, celui que nous vivons, ce même questionnement sur Dieu, Diable et le monde garde sa pertinence.

La conférence proposée offre une perspective inattendue sur le christianisme primitif. Elle invalide le discours théologique et réhabilite la philosophie cathare.
Causerie donnée par Yves Maris à Roquefixade
18 août 2007 - Gîte d'étape de Roquefixade
à l'initiative de l'association "Le Laurier Cathare".
Message de M. David Eliahou Cordova, président :

« Cher Monsieur,

Aujourd'hui, cela fait exactement trois semaines que nous avons eu la joie de partager avec vous, de réels moments de fraternité spirituelle, à la suite de notre visite du château de Roquefixade.

Maintenant, en mon nom propre et au nom de l'Association "Le Laurier Cathare", je vous renouvelle nos remerciements les plus sincères, mais également je vous transmet les échos que nous avons recueillis auprès des personnes qui ont participé à la conversation avec vous et à l'agape conviviale. Tout le monde nous a remercié d'avoir organisé une telle rencontre, qu'ils ont vécue comme une expérience de totale liberté de conscience, d'ouverture spirituelle et de compagnie sur le sentier de leur démarche personnelle.

Sincèrement, nous serions heureux de réaliser d'autres actions avec vous, dans le respect de nos démarches respectives, pour le bien du catharisme, d'hier, d'aujourd'hui et de l'avenir.

Très cordialement,
David Eliahou CORDOVA »
Conférence donnée par Yves Maris à Arzens (Aude)
5 juin 2007 – Salle des fêtes
A l’initiative de l’association « Les Estivales »


Conférence de Yves Maris à Arzens Conférence de Yves Maris à Arzens Conférence de Yves Maris à Arzens
Conférence donnée par Yves Maris à Rodez (Aveyron)
8 décembre 2006 – amphithéâtre de l’école de Sébazac
à l’initiative de l’association « Itinéraires & Découvertes »
Message de Monsieur André Saint-Hilaire, président de la Fédération des oeuvres laïques de l'Aveyron.

« Monsieur Maris,

Au nom du conseil d'administration de I D je tiens à vous remercier pour la conférence que vous avez donnée à Rodez, elle a permis à nombre d'entre nous de découvrir les textes fondateurs de la philosophie cathare. Au delà des frustrations de certains qui attendaient des références historiques, votre approche, surtout dans sa deuxième partie, a suscité de la part des présents un vif intérêt qui nous a été confirmé par la suite. »
Aux sources du dualisme chrétien des cathares

Il est indispensable de revenir aux sources du christianisme pour redécouvrir la signification des idées de vérité, de foi, d’amour, de loi, de dieu, et pour mieux comprendre les valeurs et les enjeux de la pensée dualiste des cathares. Bien loin de son devenir romain, le christianisme des origines est multiple en ses interprétations de l’enseignement de Jésus. Il surgit au cœur d’un judaïsme aux multiples facettes, dont il porte les croyances. Le dualisme chrétien naît des contradictions entre la Bible hébraïque, que l’on appellera « Ancien Testament », et les Evangiles que l’on appellera « Nouveau Testament ». L’évangile de rupture que dévoile la correspondance de l’apôtre Paul deviendra le document fondateur de l’hérétique Marcion et la caution du gnostique Valentin.

La dispute de Jérusalem : Paul contre Jacques

Il s’agit de la fameuse dispute qui mit aux prises l’apôtre Paul et Jacques, le frère de Jésus. Deux visions de l’ère messianique inaugurée par Jésus s’opposent. Jacques assume sa responsabilité dynastique. Après la mort de Jésus, il a été élevé par les Anciens à la tête de la communauté nazaréenne de Jérusalem. Pierre et Jean sont à ses côtés. Il ne conçoit pas que quiconque puisse entrer dans le règne des cieux sans être juif ou sans avoir été préalablement converti. Paul à une conception universaliste du règne de l’esprit. Pour lui, la loi de Moïse a perdu sa légitimité. La crucifixion constitue une rupture essentielle. La justification de l’homme ne dépend plus des œuvres selon la loi, mais de la grâce gratuitement donnée à celui qui met sa confiance en Jésus Christ.

L’opposition entre l’Ancien et le Nouveau Testament

Comprendre la Bible hébraïque et les Evangiles dans leurs fondements théologiques et l’histoire de leurs processus éditoriaux, c’est aussi les opposer. L’histoire du christianisme primitif est constituée d’une série de ruptures qui l’écartent du judaïsme. Rupture entre Jésus et Jean le baptiste. Rupture des hellénistes qui s’éloignent des nazaréens par leur fuite à Antioche. Rupture entre l’apôtre Paul et Jacques, le frère de Jésus. Expulsion des nazaréens et des hellénistes de la synagogue rabbinique. Rupture radicale de Marcion qui rejette la Bible hébraïque au nom de la raison chrétienne. La vieille tradition d’Israël est non seulement contradictoire avec la non-violence évangélique, mais elle est de plus légendaire. Le christianisme hétérodoxe se comprend et se vit dans la quête de l’amour universel.


cathares, philosphie cathare, catharisme

Yves Maris, philosophe cathare
Yves MARIS
8 mai 1950 - 29 juillet 2009
Biographie


RESURGENCE CATHARE


Le Manifeste
Ouvrage présenté et recommandé
aux auditeurs de France Culture
par Michel Cazenave, producteur de
l'émission «Les Vivants et les Dieux»

Ouvrage sélectionné par la bibliothèque
de l'Université de Navarre (Espagne)
LE MANIFESTE CATHARE - Publications de Yves Maris



THESE DE DOCTORAT


En quête de Paul
L’affrontement de deux conceptions opposées
du monde au moment de l’émergence de
l’idée chrétienne fondatrice de la culture
et de la pensée occidentale, tel est l’objet
de cette quête

En Quête de Paul - Thèse de doctorat de Yves Maris





Cathares, catharisme, philosophie cathare